Faire de l’électrostimulation musculaire, effets secondaires

0
57
électrostimulation musculaire

Envie de tester une nouvelle activité physique pour détendre et renforcer vos muscles ? Que diriez-vous de vous adonner à l’électrostimulation musculaire ? Permettant de vous muscler sans fournir beaucoup d’efforts, cette pratique offre de multiples effets bénéfiques. Elle présente cependant certaines limites. Pour vous donner un petit aperçu, découvrez ci-dessous l’électrostimulation musculaire et ses effets secondaires.

Quelques effets secondaires sans gravité

Si l’électrostimulation musculaire ou EMS permet de gagner en muscle, elle peut aussi causer certains effets secondaires, bien que légers. En réalité, cette pratique peut entraîner une irritation de la peau, certaines douleurs, des ecchymoses ou encore des brûlures.

Selon certains professionnels, l’utilisation de l’EMS peut provoquer des risques d’électrocution, dans le cas où vous ne vous conformeriez pas aux mesures de sécurité imposées durant son emploi. Pour cette raison, il est important de vous faire accompagner d’un spécialiste lorsque vous comptez vous servir d’un appareil d’électrostimulation.

En outre, si vous voulez achetez vous-même un tel dispositif, que vous vouerez à un usage personnel chez vous, pensez à bien lire les instructions avant de le mettre en marche. Ainsi, vous pourrez tirer pleinement profit des bénéfices de ce type d’appareil, et ceci, sans vous exposer à un quelconque danger.

Quelques effets indésirables plus graves

Il faut par ailleurs souligner que certaines études ont révélé que l’électrostimulation musculaire et ses effets secondaires pouvaient être graves. Cette activité peut causer des blessures et dommages des muscles.

Pour être plus exact, l’EMS pourrait engendrer la rhabdomyolyse. Cela peut générer la déchirure des muscles et renvoyer des éléments présents dans les fibres musculaires vers le sang. Ce qui peut être à l’origine de problèmes graves, à l’instar de l’insuffisance rénale.

Toutefois, ne vous inquiétez pas, car ce genre de situation est relativement rare. D’ailleurs, cette maladie ne concerne pas directement l’EMS. Vous pouvez attraper une rhabdomyolyse à la suite d’exercices musculaires trop intensifs pour votre corps ou d’une déshydratation.

homme musclé

Quelques contre-indications quant à la pratique de l’EMS

En cas d’insuffisance cardiaque ou d’un autre problème assez sérieux, il vous est recommandé de ne pas vous essayer à l’électrostimulation musculaire. Il en est de même si vous avez un pacemaker. Et pour cause, cela peut empirer votre maladie et même provoquer des crises.

Si vous êtes une femme enceinte, il vous est également déconseillé d’employer des appareils d’électrostimulation, surtout au niveau du ventre, de la partie inférieure du dos et du cou. Ce, car les effets secondaires pourraient se répercuter sur le futur bébé. Et cela peut porter atteinte à sa croissance.

Le mot de la fin

Bref, quand vous pratiquez des séances d’électrostimulation musculaire, assurez-vous d’être en parfaite sécurité. Il vous est de ce fait conseillé de consulter préalablement un expert de la santé. Aussi, pour vous prémunir des effets secondaires graves de vos sessions de stimulations électriques, et éviter des déchirures ligamentaires, tendineuses ou musculaires, n’abusez pas de l’EMS.

Un usage fréquent de l’appareil est alors à proscrire. Dès lors que vous constatez des résultats sur vos muscles, pensez à arrêter. De cette manière, vous bénéficierez des bienfaits de l’appareil, tout en évitant les effets secondaires. Vous connaissez désormais les points essentiels sur l’électrostimulation musculaire et ses effets secondaires.